• 1 juillet, 2016

    ACIER CORTEN. Recommandations pour l’utilisation en la prescription de façades

    L’acier résistante à la corrosion atmosphérique ou acier CORTEN est un des matériaux plus demandés pour la prescription de façades pour nouvelles constructions comme aussi pour la restauration dû a son nouvel aspect ainsi comme son haute durabilité et nul maintenance.

L’emplacement du projet c’est un aspect important pour réaliser une façade en acier corten. Le type d’autour, exposition et degré d’humidité relative sont les paramètres lesquels interviennent sur le processus d’oxydation du matériel. Le climat subtropical humide, maritime ou avec haute cycle de pluies sont néfastes dû au nettoyage constant de la patine protectrice que conduit à une réduction d’épaisseur supérieur à l’attendue.

Autre aspect à considérer est le type de matériaux qui vont être en contact avec l’acier corten. Il faut éviter le contact avec des matériaux plus nobles comme le cuivre ou le zinc et aussi le contact avec le moins nobles comme l’aluminium. Le contact entre eux peut accélérer l’oxydation que peut conduire à la inestabilité du système. Par contre, l’acier corten se marie à la perfection avec le béton, la pierre, le bois et le verre.

La patine est générée de manière naturelle en fonction des conditions des agents atmosphériques. En conditions normales, l’acier corten obtient un aspect esthétique optimal au cours de la première année, bien que le processus chimique définitif sera atteint aux 4- 6 ans. Pendant ce processus, la façade souffrira des glissements de particules d’oxyde. Les concepteurs doivent étudier de manière détaillée le système d’évacuation d’eaux pour éviter les tâches d’oxyde sur le sol ou sur les éléments d’autour.

Pour obtenir une oxydation homogène sur toute la surface d’acier corten, il faudra prendre en compte que tous les plans de façade soient exposées a des conditions atmosphériques similaires. S’il s’agit d’une façade irrégulière, on  devra de garantir un traitement postérieur de cycles humides et secs sur les plans moins exposées pour garantir une oxydation similaire sur toutes les façades.

Ce sont les considérations plus importantes pour garantir une correcte utilisation de ce matériel, le département technique d’Incoperfil pourra vous aider sur des autres questions.

 

Le site est configuré pour autoriser les cookies à nous et à tiers afin de vous garantir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez sans modifier ces paramètres vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Vous pouvez modifier vos paramètres à tout moment, voir Politique de Cookies.